La Maison Royale

La Maison Royale

La fonction initiale de cet édifice demeure obscure. La Maison Royale était probablement intégrée aux fortifications de la ville, constituant une véritable barrière entre quartier bordier et bourg. Ce rôle défensif est suggéré par la présence sur la façade sud-est (côté rivière), de meurtrières et postes de tir. L’important volume intérieur de l’édifice laisse également supposer une utilisation comme entrepôt. Elle a sans doute été construite vers la fin du 17ème ou le début du 18ème siècle. Cet immeuble tir son nom de son usage : avec le bâtiment de l’actuelle poste, il formait un ensemble ou était payée la « dîme » ou le dixième dû au roi. Le bâtiment de la poste était le « bureau » du percepteur et la maison royale les entrepôts où, étaient mises les dîmes : blé, grain divers vin ou bois.

Aujourd’hui restaurée pour accueillir amis et visiteurs dans les chambres d’hôte, la Maison compte 18 salles de bains. Cela donne une idée de la taille de la bâtisse, avec ses 2500 mètres carrés de surface habitable. La cave voûtée semée de meurtrières, qui ne présente aucun accès à la partie haute, atteste son caractère de maison forte. Les 20 petites fenêtres supérieures, elles, devaient en leur temps permettre de faire le guet pour voir arriver l’adversaire. La partie droite de la Maison Royale, un ancien silo à grains qui ne comportait pas de niveau, est destinée aux propriétaires eux-mêmes, et sa partie gauche aux invités et visiteurs des chambres d’hôte.

   

La Maison Royale  se visite sur rendez-vous uniquement du 1er mai au 30 octobre, au 03.84.31.23.23.

www .maisonroyalespesmes.com

Meteo Pesmes Retrouvez la lettre d'info du mois en cours, en page manifestations.